écriture thérapie

  • Ecrire pour se sentir mieux? Qu'est-ce que l'Ecriture Thérapie?

    C'est quoi l'écriture thérapeutique ? 

    L'écriture thérapeutique est un outil de médiation utilisé par l'art-thérapie. Associée à d'autres médiums artistiques tels que la peinture, la musique, le dessin, les collages ou la danse, c'est une approche très puissante. Elle offre une possibilité de transcender par les mots des vécus traumatisants, en libérant des affects bloqués. Dans ce cas, l'écriture remplace la parole verbale qui ne peut s'exprimer. Elle devient alors une sorte de porte-parole de soi et de son inconscient.

    Quels sont les bienfaits de l'écriture thérapeutique ?

    A l'image des autres procédés d'art-thérapie – des psychothérapies telles que la peinture, la sculpture ou le dessin utilisant la création artistique – l'écriture fait appel à la créativité. Certaines études en neurosciences montrent que l'utilisation de l'art-thérapie contribuerait à une meilleure plasticité cérébrale. Le processus créatif ainsi que la mise en mouvement créent un espace d'expression inédit, inattendu, nous invitant à entrevoir de nouvelles possibilités insoupçonnées. Nos mots et ceux des autres nous surprennent. Ils nous invitent à modifier le regard que nous portons sur nous-mêmes. Comme une mise en miroir, l'utilisation de l'écriture permet une distanciation par rapport à soi -grâce aux mots- et d'être en contact avec des émotions enfouies. En plus d'aider à prendre conscience de certains vécus émotionnels, l'écriture thérapeutique permet de découvrir que nous sommes capables de produire quelque chose de concret, ce qui renforce l'estime et l'image de soi. 

    3 moyens pour débuter l’écriture thérapeutique

    Il existe une infinité de méthodes pour faire de l’écriture thérapeutique car en réalité, il s’agit d’une activité très subjective : elle varie selon les personnes. Pour aider ceux qui ne sauraient par où débuter, je vous propose 3 moyens :

     1) Laissez votre esprit guider votre plume

    Ne vous posez plus de questions, cessez de trop réfléchir et écrivez tout ce qui vous passe par la tête. Cela ne vous semblera pas toujours intéressant ni cohérent mais il s’agira du dessein de votre esprit.

    Cet exercice d’écriture libre permet de rendre compte de vos schémas de pensée, vous pourrez alors plus facilement analyser vos idées et finir par mieux les comprendre et les organiser.

    Par exemple, vous pourriez brièvement écrire ce que vous avez ressenti à un moment précis de la journée : “Le métro était bondé et je n’avais pas d’espace pour respirer correctement. Quand je regarde tous ces gens sans sourire, sans lumière, je me demande qui ils sont vraiment et je cherche à deviner leur personnalité, leur prénom ou même leur métier. Puis, je prends conscience de ce système si atypique : se lever le matin pour aller travailler et rentrer le soir pour aller dormir. J’ai peur que ma vie me file entre les doigts, j’ai besoin de profiter et de me sentir vivant.”

    Plutôt que de ressasser et de ruminer vos pensées, une fois écrites, elles disparaissent de votre esprit, elles ne vous obsèdent plus. Vous vous sentez alors soulagé et libéré.

    2) Essayez-vous à la poésie

    Contrairement aux idées reçues, la poésie ne se résume pas qu’à des vers qui se terminent par des rimes. Il s’agit en réalité d’un exercice très intime qui demande de la réflexion et de l’introspection.

    À l’inverse de la première méthode, cet exercice d’écriture demande plus que simplement mettre des mots sur ses pensées. Voici un premier guide que vous pouvez utiliser pour rédiger votre poème :

    Commencez par recenser les images de votre enfance : celles des souvenirs qui sont les plus importants pour vous, celles qui vous ont touchées et qui évoquent un souvenir positif. Essayez pour chacune des photos de vous rappeler les émotions et les sentiments qui vous avaient traversés sur le moment.

    Pour chacune des images, notez les émotions que vous associez au moment de la photo.

    Lorsque vous aurez suffisamment collecté de détails, vous pourrez débuter votre poème. Il peut parler de sujets généraux ou alors évoquer des détails bien plus précis comme, par exemple, la voix de votre grand-père qui vous apprend à pêcher.

    Contrairement aux autres méthodes qui peuvent être réalisées de façon routinière, la poésie nécessite d’être inspiré. Ainsi, elle peut se faire à n’importe quel moment, dans le bus, lors de votre pause au travail, sur votre téléphone ou dans un carnet.

    3) Ecrivez une lettre

    Le destinataire de cette lettre peut être un être cher, une personne en qui vous avez une confiance aveugle ou alors vous-même. Le but de cette lettre n’est pas de l’envoyer mais que vous vous sentiez suffisamment à l’aise pour dévoiler vos secrets et les choses qui pourraient peser sur votre moral.

    De plus, cela peut être un moyen de vous livrer, de dire des choses à une personne en particulier que vous n’oseriez dire en vrai et qui, inconsciemment, avaient un impact négatif sur votre esprit et votre bien-être mental.

    En Bref :

    L'écriture thérapeutique peut être un bon moyen de vous soulager l'esprit à court terme, mais également d'améliorer votre santé mentale à long terme. En effet, bien que la thérapie par l'écriture puisse s'adresser à tout le monde, elle est recommandé chez les personnes qui souffrent de troubles de la santé mentale tels que la dépression ou l'anxiété. 

    Toutefois, si vous ne souffrez d'aucune pathologie particulière mais que vous avez du mal à comprendre vos pensées, analyser vos comportements et libérer votre esprit, la thérapie par l'écriture est un exercice fait pour vous. Bien qu'il puisse demander du temps et de la patience, vous verrez rapidement les bienfaits sur votre santé morale mais également physique !